Archive pour février 2013

CASTing de choix pour CCF

Clear Channel choisit l’humour désinvolte pour sa campagne d’affichage afin de vanter la pertinence de sa nouvelle méthode C.A.S.T. sur 700 mobiliers urbains à Paris…campagne visible à partir du 26 février.

CBS Outdoor intensifie son maillage local

Avec le rachat partiel des actifs de G&B Sud (appartenant au groupe médias La Voix du Nord), CBS Outdoor compte bien « consolider sa présence sur un territoire très dynamique et à fort potentiel commercial », Pablo Gonzalez, Président-Directeur Général de CBS Outdoor France. Avec  un patrimoine d’environ 590 faces, essentiellement en grand format, G&B Sud mise en effet sur un chiffre d’affaires de 900.000 € pour 2012. G&B Sud couvre des agglomérations de choix, complétant ainsi l’offre de CBS : Agen, Angoulême, Auch, Aurillac, Bergerac, Bordeaux, Cahors, Castelsarrasin, Castres, Cognac, Libourne, Marmande, Montauban, Périgueux, Rodez, Villefranche de Rouergue. En effet, précise Pablo Gonzalez, « les villes de province et principalement celles de moins de 100 000 habitants représentent le cœur de notre stratégie de développement. Depuis quelques années, face à un marché national en pleine mutation et en prise directe avec le contexte économique actuel, nous observons que le marché ville à ville poursuit son développement et est de plus en plus privilégié par les annonceurs.»

Prévisions à +4,5% en 2013 des investissements publicitaires mondiales par GroupM

Pour 2012, GroupM projette une hausse de +4,5%, à 486 milliards de dollars. L’Amérique du Nord devrait enregistrer une croissance des investissements publicitaires de +3,5% en 2012 et de +2,7% en 2013, à 156,6 milliards $. L’Europe de l’Ouest devrait quant à elle afficher une baisse de -2,6% en 2012 (la pire année depuis 2009). Pour 2013, la région devrait croitre de +0,6% mais elle est à la traine et ne devrait représenter en 2012 environ que 20% des investissements publicitaires mondiaux (vs 30% en 1999)…l’avenir reste assombri avec des projections pour 2017, 17%.

2012, les secteurs qui ont performé en OOH

En 2012 le luxe*, l’alimentation et l’hygiène-beauté ont surperformé leurs investissements en affichage par rapport au global plurimedia.

e Groupe JCDecaux reste leader sur le marché avec 44% de PDM (en légère baisse toute fois -3% au global à cause des replis de familles pourtant historiquement très présentes comme les Télécom (-20%), l’alimentation (-23%), les établissements financiers (-16%). Ces replis sont relativement compensés par les belles percées de l’Auto (+19%), Voyages tourisme (+21%) et Hygiène Beauté (+25%). L’Hygiène Beauté se hisse d’ailleurs au 4ème rang des familles qui investissent les solutions JCDecaux soit 10.5% de PDM (2 points de plus qu’en 2011 sur la même période).

La période montre un renouveau chez CBS dans le comportement de certaines familles sectorielles : les 6 plus belles progressions cumulent 34% de PDM. Ainsi l’Habillement (X 2.7), l’Alimentation (X 2.5) ou l’Auto (+18% soit 23% de PDM).

Chez Médiakiosques le secteur de l’Habillement textile et accessoires reste le premier contributeur de croissance avec plus de 43% de PDM et une croissance de +3%. On note quelques secteurs nouveaux entrants (même si au total ils ne pèsent que pour 1.6% de PDM) :   Informatique-bureautique , Etablissements financiers-assurances, l’Industrie.

Clear Channel perd de la vitesse et 2 points de PDM à date avec un repli de -6% des investissements dû notamment aux reculs de la Distribution, les Télécom et de l’Alimentation qui à eux trois représentaient 44% de PDM en 2011 et ne font plus que 32% PDM en 2012 à date soit une perte de -30% des investissements.

Source : Poster conseil, sur base estimations en net du marché janvier-octobre. *Sur une sélection d’annonceurs et groupes annonceurs de l’univers du Luxe (Groupe LVMH, Groupe L’Oréal, Groupe Wertheimer, Groupe Coty, Groupe Inter Parfum…).

CBS Outdoor intensifie son maillage local

Avec le rachat partiel des actifs de G&B Sud (appartenant au groupe médias Groupe Rossel, La Voix du Nord), CBS Outdoor compte bien « consolider sa présence sur un territoire très dynamique et à fort potentiel commercial », Pablo Gonzalez, Président-Directeur Général de CBS Outdoor France. Avec  un patrimoine d’environ 590 faces, essentiellement en grand format, G&B Sud mise en effet sur un chiffre d’affaires de 900.000 € pour 2012. G&B Sud couvre des agglomérations de choix, complétant ainsi l’offre de CBS : Agen, Angoulême, Auch, Aurillac, Bergerac, Bordeaux, Cahors, Castelsarrasin, Castres, Cognac, Libourne, Marmande, Montauban, Périgueux, Rodez, Villefranche de Rouergue. En effet, précise Pablo Gonzalez, « les villes de province et principalement celles de moins de 100 000 habitants représentent le cœur de notre stratégie de développement. Depuis quelques années, face à un marché national en pleine mutation et en prise directe avec le contexte économique actuel, nous observons que le marché ville à ville poursuit son développement et est de plus en plus privilégié par les annonceurs.»


« Gaie, informative, esthétique et drôle » : la publicité fait partie de nos vies…

81% des Français considèrent que la publicité fait partie de la vie dont 31% de « tout à fait d’accord » (étude de l’ARPP orchestrée par l’IREP et Ipsos). Pour 1 individu sur 2, la publicité est jugée utile. 93% ne se sentent pas manipulés par la publicité, déclarant : « Même avec la pub, je reste libre dans mes choix ». «La publicité est aimée quand elle a un rôle civique, une dimension citoyenne, la volonté de faire changer les comportements à risque, qu’elle fait preuve de responsabilité morale», souligne Ipsos. On constate plusieurs attitudes vis-à-vis de la publicité : les sujets qui dérangent sont variés mais n’ont pas tous la même importance. Ainsi, «dans les médias de masse, les gens sont particulièrement attentifs au fait qu’une publicité puissent être vue par tous», souligne Zysla Belliat, présidente de l’IREP et directrice générale d’Aegis Media Solutions.

Les Français trouvent la publicité gaie (65%), informative (64%), esthétique (63%) et drôle (60%).

Rappel Méthodologie : l’étude prend en compte toutes les formes de communication publicitaire (médias et hors-médias) et toutes les dimensions de la relation à la publicité (usages et vécu, opinions, représentations…). Le terrain de la phase qualitative a réuni, durant la 1ère quinzaine d’avril 2011, trois groupes de personnes dans des tranches d’âge et des zones géographiques différentes : les 60-70 ans ont été recrutés en région parisienne, les 20-30 ans en Avignon et sa région et les 40-50 ans à Tours. Les verbatim ayant émergé lors de cette 1ère phase ont ensuite été validés par l’analyse quantitative sur 1 002 personnes (représentatives de la population des 15 ans et plus), interrogées en octobre 2011 en face à face, à leur domicile.

Promap relancé…

Germain Gaschet est nommé directeur général du groupe Mercuri (acteur de promotion et diffusion presse) et amorce le « relancement » du réseau d’affichage de proximité (Promap). Il va ainsi développer une offre d’affichage avec des réseaux basés dans les commerces de proximité. Des réseaux de 750 à 7 000 faces sont prévus en 4 formats : 30X40, 60X80, 60X120, 60X160…qui devraient être intégrés dans Affimétrie afin de livrer des données d’audience.

Développement du marché de la géolocalisation indoor

Développement du marché de la géolocalisation indoor

Centres commerciaux, musées, aéroports…le 25 septembre dernier Google lançait son service de géolocalisation indoor en France. 

Estimé à 6 milliards de dollars à l’horizon 2017, le marché de la géolocalisation indoor, qui permet aux utilisateurs de se repérer à l’intérieur de grands bâtiments, s’affiche comme une véritable toile de fond pour de multiples opportunités commerciales.

Christian Carle, CEO de la solution de géolocalisation NAO Campus® éditée par Pole Star éditée par Pole Star (start-up toulousaine fondée en 2002 aujourd’hui également basée à Palo Alto en Californie) revendique 4 millions de mètres carrés indoor couverts dans le monde. La société toulousaine a notamment déployé sa brique technologique NAO Campus® dans le centre commercial des 4 Temps à la Défense, à So Ouest, à la Citée des Sciences et de l’Industrie ou encore dans les aéroports Roissy CDG et Toulouse Blagnac (le 21 novembre dernier le Groupe Unibail – Rodamco renouvelait en effet sa confiance dans le service de géolocalisation indoor de Pole Star pour tous leurs centres commerciaux).

L’arrivée de Google sur le marché français semble constituer une concurrence sévère pour Pole Star et son homologue Insiteo, mais on assistera davantage à une émulation des soltions et Google devrait jouer un vrai rôle d’évangélisation auprès des acteurs locaux. Christian Carle estime d’ailleurs que 2013 sera une année décisive : « On devrait voir passer le marché du stade de l’adolescence à une certaine maturité ».

Entre le principal acteur français et Google persistent quelques différences de stratégie de taille. Pole Star ne déploie pas une approche globale mais une offre tournée vers le propriétaire de site -par exemple et en l’occurrence ADP (Aéroports de Paris) ou encore Unibail-. De plus, la société toulousaine revendique une précision des données plus poussée que celle offerte par l’application Google. Enfin, la solution développée, NAO Campus®, est disponible aussi bien sur les terminaux Android que sur les iPhones, grâce au développement d’une technologie bien spécifique. Et par-dessus tout, Pole Star permet aux clients de récupérer les nombreuses données issues de la géolocalisation de leurs clients (ce qui est inenvisageable outre atlantique).

La démocratisation croissante des smartphones et l’équipement des lieux publics en Wifi aident largement au décollage de ce nouveau marché . « Grâce la géolocalisation Indoor le smartphone devient un média en temps réel », précise Anne Monié, Directrice Marketing chez Pole Star. Entre le guidage, les animations, et les services en réalité augmentée (etc…), la géolocalisation Indoor devrait donc constituer le géo-marketing de demain directement intégré aux applications mobiles. Les technologies imbriquées comme celle de NAO Campus® permettent, en effet, aux professionnels d’envoyer le message au bon moment à la bonne personne et au bon endroit… « La géolocalisation indoor devient le clic de l’e-commerce », résume Anne Monié.

SMS, 20 ans déjà… hppy bday txtmsg !!!

Le premier SMS (Short Message Service) a été envoyé il y a 20 ans par l’ingénieur anglais Neil Papworth (alors âgé de 22 ans). Un récent rapport publié par Portio Research a compté en 2011 7.8 milliards de SMS envoyés et table sur 9.6 milliards pour 2012. Le SMS a donné naissance à un nouveau langage avec ses codes, ses raccourcis et ses addicts. Ceci étant il semblerait qu’on assiste au niveau « monde » à un certain déclin du SMS au profit des nouvelles messageries email sur les réseaux sociaux (messagerie FBK ou linkedin).

Le 4 octobre dernier l’ACERP publiait les chiffres pour la France via son « Observatoire des marchés des communications électroniques en France ». Le résultat est sans appel : le nombre de SMS échangés par les Français a encore augmenté de 23% en 2012. Les adolescents restent les principaux utilisateurs, avec 83 textos par jour en moyenne.

Le SMS n’est donc « vrman » pas « DpaC »…