Une station de bus intelligente à Paris

Rendez-vous en face de la Gare de Lyon, à Paris, pour découvrir une station de bus pas comme les autres. 85m² pour une station de bus « augmentée » en test dans le cadre du projet européen EBSF (European Bus System of the Future) … Depuis le 22 mai en effet et pendant cinq mois, la RATP teste cette station et poursuit le programme de recherche sur les espaces de transport du futur, baptisé Osmose, de l’opérateur de transports. Il s’agit de proposer des services orientés vers le transport et des services urbains de proximité, portés par des mobiliers design et « intelligents ». Le lieu est accessible aux utilisateurs de fauteuils roulants et aux personnes en situation de handicap (visuel, auditif…).

Orientée vers la transparence et l’échange, la station dispose d’assises-bancs en métal et en céramique, d’une paroi centrale  agrémentée d’un vitrage décoratif chauffant par basses températures, d’une ambiance lumineuse variable pendant la journée sur la partie centrale, et d’éclairages particuliers dans trois espaces spécifiques. Des panneaux d’information classiques affichent les plans et les horaires, deux totems signalétiques rétro-éclairés, un mini-espace commercial pour des commerçants ambulants, une station de vélos à assistance électrique en libre-service, une bibliothèque en libre-service avec mise à disposition gratuite de livres (cf CIRCUL’Livre), un défibrillateur, et autres services digitaux.

En tout : 4 écrans (2 pour l’information transport en temps réel, côté bus et côté trottoir et 2 écrans tactiles interactifs d’information). Il s’agit d’aider les voyageurs à s’orienter, à localiser des points de transport ou d’intérêt dans le quartier, et à accéder à des contenus d’actualités sur le 12ème arrondissement.

De plus, une borne interactive e-Village, conçue par JCDecaux dans le cadre de l’expérimentation “Mobilier Urbain Intelligent” de la Ville de Paris, décline trois faces tactiles proposant des petites annonces locales. Par ailleurs une connexion Wi-Fi publique et une prise électrique permettent le rechargement de petits équipements personnels. Enfin,  Michel Redolfi et le studio Audionaute signent l’ambiance sonore du lieu et une prouesse technologique puisque le son n’est pas émis par des haut-parleurs mais transmis au cœur du verre des parois. Ainsi, par résonance, la diffusion des mélodies est uniforme et restreinte à un périmètre. Le voyageur peut changer d’ambiance sonore rien qu’en effleurant la paroi de verre au niveau de la bibliothèque.

Le plus étonnant est le choix du statique pour le panneau publicitaire biface rétro éclairé (vs le numérique).

En savoir encore plus : http://projets-architecte-urbanisme.fr/paris-gare-lyon-diderot-station-arret-bus-abribus-ratp/

 

Laisser un commentaire