Mai 2012 atypique…

Les nombreux ponts du mois de mai auraient-ils eu raison du marché publicitaire ?

Un trend en recul -9.7% sur le mois de mai 2012 (vs mai 2011) ; tous les médias sont en négatif. La Presse, Internet, l’OOH et le Cinéma sont en dessous du trend.

Sur la période janvier-mai, l’effet est quelque peu lissé : le marché recule légèrement à -0.2% mais, les médias accusent des baisses hétérogènes. La TV est en hausse de +5% quand la Presse recule -2% et l’OOH affiche -9%. Ce recul est dû notamment à la désaffection du secteur Distribution (-12% sur la période), des Télécommunications (-45%) et des Boissons (-33%).

En revanche, l’automobile renouvelle sa confiance dans le média OOH avec une hausse nette de +18% (+16% sur le mois de mai). Certaines marques sont restées fidèles sur toute la période (vs janv-mai 2011) comme VOLKSWAGEN, OPEL, PEUGEOT, SKODA ; d’autres sont revenues de façon offensive sur le mois de mai HONDA, SEAT, NISSAN, HYUNDAI (vs avril 2012).

 On note une constance du secteur Habillement.Accessoires.Textile sur l’OOH depuis le début d’année avec +2.5% (et un nouveau souffle sur le seul mois de mai avec + 34%).

Quant au secteur Hygiène Beauté, le mois de mai marque une pause dans les investissements avec -19.5%, du fait principalement du repli de GUERLAIN PARFUMS, YVES ST LAURENT BEAUTE, CHRISTIAN DIOR PARFUMS et LANCOME (à eux seuls en effet ils comptaient 49% de PDM en mai 2011 vs 28% en mai 2012). Mais la progression sur le secteur HB depuis janvier est fulgurante avec +38% grâce à des marques très présentes comme UNILEVER, L’OREAL, BOURJOIS ou des marques qui reviennent en affichage comme le  GROUPE VOG, ESTEE LAUDER COSMETICS, CADUM,  BULGARI PARFUMS, PRADA COSMETICS.

 

Laisser un commentaire