Digitalisation et connexions en magasins…

Le numérique au sein de nos magasins n’en finit pas…La complémentarité entre points de vente physiques et internet.

Nous sommes tous devenus des clients multicanaux, dans le sens où nous utilisons plusieurs canaux dans un processus d’achat. On utilise son mobile dans un magasin pour scanner un flash code, pour consulter un site d’avis ou un blog pour se faire une idée plus précise du produit. On « retourne » en magasin pour avoir un service supplémentaire par rapport au seul site e-commerce, raison pour laquelle on voit de plus en plus de pure players se lancer dans le monde physique

Kiabi à Villeneuve d’Ascq : l’expérimentation est centrée autour du Facebook et du partage de l’expérience en magasin par les clients sur leur profil social. Le principe n’est pas seulement celui d’une borne, mais d’un bracelet (on avait déjà vu ce principe utilisé par Coca-Cola notamment). Un ensemble de silhouettes habillées sont présentées au sein du magasin et le client peut partager sur Facebook les looks qu’ils préfèrent.

Digitalisation des points de vente : Sephora équipe ses vendeuses de tablettes numériques. Le but est bien d’apporter un conseil encore plus personnalisé entre la vendeuse et la cliente. L’application embarquée permet à la vendeuse de retrouver un ensemble d’informations sur la cliente (historique d’achats, préférence de marque, type de peau, …). Le conseil donné ne pourra alors qu’être plus personnalisé et pertinent et ainsi favoriser la transformation du conseil en acte d’achat.

Internet et son site e-commerce deviennent une excroissance de ses magasins. L’enjeu reste bien la satisfaction client avec la proposition d’une expérience enrichie au sein de magasin grâce aux nouvelles technologies, favoriser la bonne information lors de la décision d’achat, et favoriser la satisfaction client en élargissant la gamme de produits proposés grâce au catalogue proposé sur le site.

Laisser un commentaire