QR codes de plus en plus flashés

Une croissance de 439% des QR codes en 2011 dans les magazines nationaux américains. Un chiffre qui confirme le boom du marché publicitaire dans la téléphonie mobile. Ces actions codes (UPC Codes, QR codes, codes barres D2, Microsoft Tag, JagTags ou encore les Digital Watermarks) révolutionnent la pub et le marketing sur les téléphones portables et modifient notre relation avec le produit et l’information.

L’institut d’études Nellymoser a scanné et analysé 164 155 publicités. Quatre types de campagne dominent dans les utilisations de codes : les vidéos de démonstration et de branding, les captures de données et le «list building», les liens vers les sites de e-commerce, et enfin le partage sur les media sociaux via des liens renvoyant sur Facebook et Twitter.

Les industries de la mode, de la beauté et de la décoration sont les plus «codivores», avec John Frieda et L’Oréal en tête, suivies de Cuisinart, Garnier et Revlon.

Reste aux marques à développer des contenus à la hauteur des attentes des utilisateurs/consommateurs/e-shopper.

 Source : Mobile Action Codes in Magazine Advertising 2011

Quelques grands rappels :

Dans le monde 4 consommateurs sur 5 peuvent accéder à internet et le e-commerce via leur mobile (contre 1 sur 5 sur leur PC).

19 millions de mobinautes en France au 4ème trimestre 2011 (source : Médiamétrie, 27/01/2012)

Les personnes qui se sont connectées à l’Internet mobile au cours du dernier mois sont 3,5 millions de plus qu’il y a un an (+23%).

La France entre dans le TOP 5 des pays les plus utilisateurs de QR Codes.

En France 47% des personnes interrogées ont déjà vu un QRCode sur une affiche dans la rue, 31% dans le métro devant la presse (64%) et les produits directement (48%). 

L’Etude TNS SOFRES 07/2011 démontre à quel point le marketing mobile est bien une réalité et un enjeu pour les marques : offrir au consommateur une vraie valeur ajoutée allant au-delà d’une simple connexion web.

Une marque doit fournir un service particulier (59%des personnes interrogées), proposer des promotions, des bons d’achat (57% des mobinautes étant également shoppers), permettre d’acheter des produits/services et de suivre une commande (46%), localiser un magasin (44%), jouer (40%), donner des infos sur une marque ou produit (39%), donner son avis (14%).

Source : Webmobile France 2011–Zoom QRCode QRMobile Octobre 2011

Laisser un commentaire