L’influence publicitaire de la TV recule

58 % des Français interrogés par Deloitte déclarent que les spots télévisés ont une influence sur leurs achats, alors qu’ils étaient 67 % un an plus tôt.

A l’inverse, le rôle d’Internet s’accroît. Selon l’Observatoire international des usages et des interactions médias, 50 % des internautes citent la publicité en ligne comme vecteur d’influence sur leurs achats, soit 27 % de plus qu’il y a un an. Un bémol important cependant 77 % jugent la publicité en ligne intrusive (un tiers d’entre eux déclarent même être prêts à payer pour des contenus, afin de moins la subir).

Réalisé fin 2011 pour la deuxième année en France, auprès d’un échantillon représentatif de 2.038 internautes, l’Observatoire apporte plusieurs autres enseignements. Sur les usages mobiles, par exemple. S’il paraît assez naturel que 52 % des Français interrogés utilisent leur smartphone en déplacement, il est plus surprenant de noter que 36 % l’utilisent aussi chez eux. De même, 72 % des détenteurs d’une tablette déclarent l’utiliser à la place d’un ordinateur mobile. L’étude note néanmoins que les internautes interrogés préfèrent l’ordinateur (fixe et mobile) pour surfer sur Internet : il représente 79,5 % du temps passé sur le Web. Quant à la lecture de journaux : le papier reste le support préféré de 49 % des Français interrogés, tandis que 40 % déclarent les lire sur ordinateur. Parmi les possesseurs d’une tablette, 22 % l’utilisent pour lire les journaux, le papier restant le support préféré de 39 % d’entre eux. Source Les Echos, 7 mai 2012.

Laisser un commentaire