Avril…et ça repart

+4,3% de progression par rapport à 2011 : avril marque la plus forte progression mensuelle des investissements publicitaires pluri médias en 2012 (source Kantar Media – Adex Report).

La Distribution (+8%), l’automobile (+10,9%) et les établissements financiers (+15,2%) se démarquent ce mois-ci. A eux 3, ils expliquent le dynamisme de la télévision et de la radio. On remarque quelques fortes hausses budgétaires de E.Leclerc (+12,8%), Renault (+74%) ou encore du Crédit Agricole qui multiplie par 5,6 ses investissements pluri médias et intègre le top 10 annonceurs en avril. A l’inverse, l’alimentation (-6,5%) et le secteur culture & loisirs (-5,8%) se désengagent sur le mois et ralentissent la croissance du marché sur le cumul.

La publicité extérieure est en retrait sur le mois d’avril comme au cumul (-5.9%) en raison des replis marqués des secteurs Télécommunications (-42%), établissements financiers (-37%) et Distribution (-8%). Les secteurs Automobiles (+17%) et l’Hygiène Beauté (+69%) renforcent leurs positions en affichage avec respectivement +1.6 et 1.5 points de PDM (les mettant largement au dessus du trend pluri médias).

Par ailleurs, on note que les offres « JC Decaux Large » (sur le marché depuis le 7 mars) ont eu pour effet  d’impacter les résultats des JCDecaux Mobilier Urbain et JCDecaux Avenir au sein de la pige publicitaire. On rappelle que cette nouvelle gamme, qui concerne l’ensemble des vitrines Grand Format Domaine Privé et caissons 8m² Mobilier urbain, présente une nouvelle tarification en net des réseaux temporaires. Conséquence : la chute des investissements publicitaires de JCDecaux Avenir (-32%) versus l’année précédente qu’il faut analyser avec précaution. Le Grand Format reste le premier univers sur la période (52% de PDM) mais perd artificiellement 2 points vs l’année 2011. Avec un dynamisme retrouvé (+4% et 18% de PDM, 3 points  derrière Clear Channel Grand Format), CBS Outdoor double Avenir. Le mobilier urbain sort renforcé (+7%) avec 21% de PDM, doublant ainsi les Transports, moins dynamiques sur la période (-5%).

Laisser un commentaire