Articles avec le tag ‘PLAY’

Acheter du CPM (au spot/contact) en dooh, c’est possible…

Acheter l’audience qui vous intéresse…c’est possible avec PLAY.

Pour délivrer les profils socio-démographiques, socio-comportementaux et habitudes de consommation de l’audience dans ses malls (et par malls), CCF a travaillé sur le croisement de données issues de SIMARIS 2012, Kantar World Panel 2012 et Experian 2012 appliquées spécifiquement aux parcours PLAY en malls. Fort de premiers résultats de post test d’efficacité publicitaire et ventes (via les instituts Iligo, Popai, ou Ipsos), l’afficheur qualifie et connaît de manière approfondie les attentes en termes de publicités des shoppers. Quand on sait que 76% des décisions d’achat se font sur le point de vente on comprend l’enjeu pour les marques d’être sur « le dernier mètre » et d’activer le top of mind.

ccf audience play

Les maître mots chez PLAY sont QUALIFICATION et MODULARITE. Qualification des audiences, des malls et jusqu’au totem lui-même. D’où le déploiement d’offres packagées en hyper affinité / proximité avec les enseignes et la possibilité de sélectionner au cas par cas des totems identifiés. Quant à l’enjeu de la MODULARITE, PLAY propose plusieurs modes d’achat et modulations tarifaires : MODULARITÉ GÉOGRAPHIQUE, MODULARITÉ TEMPORELLE (Full time, Part-Time, Access), MODULARITÉ DURÉE (semaines consécutives préférentielles).

playsurmesure

De plus, on note une tendance de fond : le relais sur le mobile. CCF travaille sur le déploiement fin 2014 d’une solution Mobile permettant un vrai rebond, entre les écrans (OOH/DOOH et mobile/web).

Ooh! une régie locale Google Adwords…

google adwordsPrenez un afficheur ancré dans le territoire (plus 6 500 communes et plus de 50 000 clients locaux actifs) et qui « cast » les parcours consommateurs, ajoutez un « gros » service de publicités en ligne et vous obtenez le partenariat signé en février 2014 entre Clear Channel France et Google Adwords. Clear Channel France veut en effet « garantir à ses clients l’expertise, le conseil et la gestion complète des campagnes Google Adwords aussi bien sur le Search que sur le display ou sur YouTube ». L’offre devrait permettre aux entreprises locales d’apparaitre dans les pages de recherche Google de façon pertinente et ciblée et de « faire connaître, de faire venir et de faire acheter les clients aussi bien sur le web que dans les points de vente », selon le communiqué de presse de l’afficheur. Proposer aux TPE-PME des solutions de communication traditionnelles et digitales pour développer leur notoriété et la préférence de marque en suivant le « parcours » depuis le domicile du consommateur jusqu’au lieu d’achat, constitue une avancée pour le média OOH et un nouveau terrain de jeu pour les forces de vente locales de CCF. Edward Ungar, Directeur Channel Sales chez Google EMEA précise que  « la diversification et la complémentarité de nos offres vont permettre aux entreprises locales françaises de bénéficier de solutions de communication à la fois on line et off line extrêmement pertinentes et puissantes pour leur développement », et Philippe Baudillon, Président de Clear Channel France, de conclure « ce partenariat s’inscrit dans la continuité de la digitalisation de Clear Channel, initiée il y a maintenant deux ans avec notre marque Play, afin de communiquer auprès du consommateur dorénavant on et off ».

L’instore écrit l’histoire du DOOH …

DOOH instore en grand, en très grand : le Digital Dream de Clear Channel Play et d’Unibail-Rodamco. 250m² au cœur des Quatre-Temps, 1er Centre Commercial d‘Europe, sans oublier l’Ecran Géant sur le parvis de la Défense (66m²) et ses 100 totems numériques au centre des Quatre-Temps et du CNIT. Clear Channel Play voit grand et lance ainsi le premier hub digital géant en plein centre du premier quartier d’affaires européen qui attire près de 46 millions de visiteurs chaque année.

http://www.clearchannel.fr/digital-dream—4-temps

C’est Land Rover qui « ouvre le bal » pour deux semaines pour le lancement de son Range Rover Sport.

«Au travers de cette innovation exclusive nous visons deux objectifs, explique Mélanie d’Hotelans, directrice brand events group d’Unibail-Rodamco. D’abord renforcer l’expérience shopping du client en l’immergeant dans l’univers digital, certes. Mais en diffusant des contenus non intrusifs à dimension poétique. Ensuite offrir un nouveau support d’expression aux marques ». Sur le principe du «wallpaper in motion » (décor dynamique), les écrans diffusent des contenus non commerciaux à prétexte esthétique : nature, poissons, fleurs ou décors non figuratifs. « 20 heures de diffusion par semaine à saisir pour les marques »

«Digital Dream est une étape supplémentaire de notre stratégie de différenciation initiée depuis plusieurs années. Notre ambition est de ré-enchanter l’expérience shopping et d’offrir aux marques des lieux de rencontre exceptionnels avec leurs clients. Avec Digital Dream, nous créons un média innovant et spectaculaire. Il sera déployé dans nos centres de shopping les plus importants à travers l’Europe », souligne Christophe Cuvillier, Président du directoire d’Unibail-Rodamco. Le centre des Quatre-Temps servant de pilote au Digital Dream jusqu’à fin 2013, l’innovation sera étendue à d’autres centres à compter deuxième trimestre 2014, en France et à l’étranger…